Lecture de confinement 14

« Traverser l’hiver » de Jeanine Salesse, extrait de « Verte est la solitude », éditions Tarabuste, 2019. « Traverser l’hiver // N’oublie pas ce qui força / le regard à se hausser ». Enregistrement publié avec l’aimable autorisation de l’auteur.

Un commentaire sur « Lecture de confinement 14 »

  1. J’ai retenu cette phrase « Nous filons comme si nos traces nous faisaient peur » qui résonne avec le temps présent.
    Mon oreille a été captivée et mon attention détournée par la voix, magnifique, qui chante, susurre, siffle et improvise au détriment parfois, je l’avoue, de l’écoute du texte.
    Merci pour ce beau moment d’évasion
    Gw

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s