Philémon Le Guyader

Philémon Le Guyader, « La crevie », éd. RAZ, 2016

L’auteur qui est aussi éditeur, nous dit avec impertinence la fin de vie de quelques poètes.
« Espèce de vierge folle / tu t’es barré de Londres / me laissant sans le sou »

Enregistrement publié avec l’aimable autorisation de l’auteur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s