Lectures sous couvre-feu, saison 1•4

Éditions Réhauts 2020

Des poèmes dans une langue qui éclabousse, nous conduit par d’étonnants rivages syntaxiques et nous rappelle que nous parlions avant de savoir écrire. « Toute promesse est ici vertige où l’on verse ».

Extrait publiés avec l’aimable autorisation de l’auteur. Musique: Magali Robergeau & Gérald méreuze. Lecture & montage: Jacques Vincent.