Lectures sous couvre-feu, saison 2•4

Marc Guimo, « La poésie, personne n’en lit », éditions la Boucherie littéraire, 2019

À juste titre il y est question de poésie et de la place modeste qu’elle occupe. Modeste mais vivifiée par les mots de Marc Guimo.
C’est le lecteur qui termine le poème / et un livre sorti d’usine n’est qu’un petit puceau / sur le chemin de la corruption

Extraits publiés avec l’aimable autorisation de l’éditeur.
Musique : Magali Robergeau & Gérald Méreuze,
lecture, prise de son et montage : Jacques Vincent.