Lectures sous couvre-feu, saison 2•4

Marc Guimo, « La poésie, personne n’en lit », éditions la Boucherie littéraire, 2019

À juste titre il y est question de poésie et de la place modeste qu’elle occupe. Modeste mais vivifiée par les mots de Marc Guimo.
C’est le lecteur qui termine le poème / et un livre sorti d’usine n’est qu’un petit puceau / sur le chemin de la corruption

Extraits publiés avec l’aimable autorisation de l’éditeur.
Musique : Magali Robergeau & Gérald Méreuze,
lecture, prise de son et montage : Jacques Vincent.

Un commentaire sur « Lectures sous couvre-feu, saison 2•4 »

Répondre à gwenaele.guillerm@free.fr Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s