Erri de Luca

Erri de Luca, « aller simple », traduction: Danièle Valin,
éditions Gallimard 2021.

Des poèmes qui en disent la douleur, la blessure mais qui chantent aussi la beauté du monde.
« En temps de guerre les mots des poètes protègent la vie / les prières d’une mère aussi. / Dans une guerre les orphelins et les sans-livres / sont à découvert. »

Musique: Magali Robergeau & Gérald Méreuze, lecture: Angela Tenace & Jacques Vincent, prise de son & montage: Jacques Vincent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s